COVID-19 information et ressources

CONSEILS du GNB

MODÈLES/ÉCHANTILLONS

Pancartes : Parc/Champ Ouvert (GNB)

Modèles de services essentiels (via Campbellton)

 

Communiqué de presse sur l’action en cas de pandémie

Échantillons d’actions communautaires de la ville de Saint Andrews :
« Les municipalités ont un rôle qu’elles peuvent jouer pour protéger le public. Nous avons mis en place un service de livraison à domicile GRATUIT pour les produits alimentaires, les médicaments et le matériel informatique ; nous avons un contrôle téléphonique quotidien avec les personnes vulnérables à risque, et nous avons enregistré les personnes en situation d’auto-isolement et les appelons tous les trois jours pour nous assurer qu’elles vont bien. La ville donne l’exemple pour que les citoyens restent chez eux et fassent leur part.

Nous avons mis en place un processus qui fonctionne.  Nous disposons de la structure organisationnelle, du processus, des protocoles de sécurité, de la vidéo de formation, des publicités, des feuilles de calcul et de tous les outils nécessaires pour que d’autres municipalités puissent mettre en place un programme similaire. Nous sommes prêts à partager nos outils avec tous ceux qui le souhaitent, car nous pensons que cela permettra de sauver des vies.

Voici un entretien avec le personnel de la Ville décrivant l’approche de la Ville face à la crise et une nouvelle localee diffuséee sur la crise.

CONCERNANT LES RÉUNIONS ÉLECTRONIQUES

Section 69 de la loi sur le gouvernance locale :

Réunions électroniques

69(1) Sous réserve du présent article et de l’arrêté procédural qui est pris en vertu de l’alinéa 10(2)a), il est permis d’utiliser aux réunions du conseil ou de l’un de ses comités des moyens électroniques de communication, s’ils permettent aux membres du conseil de communiquer oralement entre eux et de s’entendre parler et, s’agissant d’une réunion qui est ouverte au public, s’ils permettent au public d’entendre les membres du conseil qui prennent la parole.

69(2) Seuls les membres du conseil qui, au moment de la réunion, sont à l’extérieur du territoire du gouvernement local ou incapables physiquement d’assister à la réunion peuvent y participer de la façon mentionnée au paragraphe (1).

69(3) Sauf pour cause d’invalidité, tout membre du conseil ne peut participer de la façon mentionnée au paragraphe (1) à plus du quart des réunions ordinaires et à plus de quatre réunions extraordinaires tenues dans une année.

69(4) Les membres du conseil qui entendent participer à une réunion à l’aide des moyens mentionnés au paragraphe (1) donnent au greffier un préavis suffisant pour lui permettre de leur envoyer les documents pertinents, de s’assurer que ces moyens sont disponibles et, le cas échéant, de donner l’avis public mentionné au paragraphe (7).

69(5) Les membres du conseil qui, à l’aide des moyens mentionnés au paragraphe (1), participent à une réunion à huis clos en vertu du paragraphe 68(1) confirment au début de la réunion qu’ils sont seuls.

69(6) Les membres du conseil qui participent à une réunion à l’aide des moyens mentionnés au paragraphe (1) sont réputés y être présents.

69(7) Si la réunion du conseil ou de l’un de ses comités est ouverte au public, l’utilisation de moyens électroniques de communication n’est permise que si l’avis public de la réunion indique :

a) qu’ils y seront utilisés;

b) l’endroit où le public pourra voir ou entendre la réunion

Selon le ministre Carr, les municipalités n’ont pas besoin d’un règlement spécifique à cet effet.